Catégories
Action Uncategorized

Solidarité inconditionnelle

Pas de tolérance pour l’intolérance

Libérez Zahra et Elham!

Catégories
Action Réunion Uncategorized

Réunion ouverte pour la campagne contre la peine de mort des 2 militantexs en Iran!


Le 24 septembre, 15h-18h, Neubrückstr. 17, Berne

Les deux militantexs LGBTQ+, Zahra (Sareh) Sedighi Hamedani, 31 ans, et Elham Chubdar, 24 ans, ont été condamnéxes à mort en Iran.

Hamedani et Chubdar ont été condamnéxes pour « propagation de la corruption sur terre ». Les personnes LGBTQ+ sont confrontées à de graves discriminations et beaucoup de violence dans la société iranienne. Ici aussi, les droits des personnes LGBTQ+ sont régulièrement attaqués. Contre la haine homophobe, transphobe et queerphobe, il faut une solidarité internationale !

Maintenant, c’est de notre solidarité internationale dont il y a besoin ! Nos deux adelphes doivent être libéréexs immédiatement. Nous devons faire pression sur l’opinion publique pour faire annuler ce jugement.

La solidarité ne peut être arrêtée par aucune frontière. Nous répondons à l’oppression de l’État, du capital et du patriarcat par une solidarité sociale pratique venant d’en bas. Nous répondons par des luttes collectives et la communauté. Contre la colonisation de nos corps ! Tant que toute forme de prison ne sera pas détruite, aucun d’entre nous ne sera libre !

Catégories
Uncategorized

Féminicides à Hochwald

Berne, 12. julliet

Le patriarcat tue à nouveau. Le 9 juillet, une femme de 86 ans a été assassinée à son domicile de Hochwald SO, vraisemblablement par son mari. C’est déjà le neuvième féminicide de l’année. Nous sommes en pensées avec les proches et leur souhaitons beaucoup de courage !
Une fois de plus, l’assassinat d’une femme ne reçoit aucune attention publique, si ce n’est une petite note sans information dans un journal bon marché. Cette absence de mention de la violence patriarcale  contre les femmes, les personnes trans et non binaires fait partie de cette violence systématique. Veillons à ce que la violence sexiste soit nommée, à ce qu’elle soit rendue visible afin que nous puissions la combattre. Ni la police, ni le ministère public, ni les tribunaux ne nous aident à le faire – ils font partie de la violence patriarcale, répressive et raciste qui touche les femmes, les personnes trans et non binaires. Nous ne pouvons lutter pour une vie meilleure et sans domination qu’en nous organisant de manière autodéterminée et en créant des structures et des relations solidaires. 
A notre sœur de Hochwald, à Eli, à Ladina et toutexs les autres soeurs et adelphes tuéexs par le patriarcat : nous ne vous oublions pas sur ce chemin vers un monde meilleur. Nous continuons à porter vos histoires dans nos cœurs et nos luttes.

Catégories
Uncategorized

Le foot, ça vous amuse à mort?

Une étude récente a montré qu’en Angleterre, les violences domestiques augmentaient de 26% en cas de victoire ou de match nul et de 38% en cas de défaite de l’équipe anglaise. En Suisse, 4 femmes ont été tuées par leur partenaire pendant l’Euro 2020.

Catégories
Uncategorized

Justice pour Eli, justice pour touteXs

Berne, 7 juin 2021

Pour une vraie stratégie de lutte contre les féminicides

Depuis le début de l’année en Suisse, la violence machiste a tué au moins 13 femmes. 13 féminicides documentés parmi d’autres qui ont peut-être étés classés dans les faits divers. Pour ces femmes et pour toutes les survivantes, nous exigeons que justice soit faite. Le scandale des féminicides et des situations de violence machistes qui les précèdent doivent être enfin prises au sérieux par les différentes autorités de ce pays.

Evangelista Manon Moreno (Eli) a été assassinée par son compagnon, un policier le 19 mars 2020 à Bussigny. Ce ne fut pas un drame conjugal, mais un assassinat rendu possible par une société machiste et raciste. Nous voulons que justice lui soit rendue, que l’Etat assume sa responsabilité dans ce meurtre, qu’il adopte les mesures nécessaires à tous les niveaux de la société pour que la violence machiste soit combattue partout.

Aujourd’hui nous étions sur la place fédérale car le parlement doit se prononcer sur une proposition de Tamara Funiciello. Elle demande que les féminicides soient recensés afin de pouvoir prendre des mesures légales. Les meurtres passionnels n’existent pas, on ne tue pas par amour! Si l’Etat ne nous protège pas, nous devons nous défendre nous-mêmes et nous le ferons.

Catégories
Uncategorized

Féminicide à Bussigny – Justice pour Eli

Bussigny, mars 2021

A notre soeur assassinée, nous porterons ta voixEli était Dominicaine, elle avait peut-être des soeurs, elle avait des ami_es, une famille. Le vendredi 19 mars elle était chez son compagnon à Bussigny. Il était policier, il l’a tuée. On portera sa voix qui s’est tue à jamais. Pour crier « pas une de plus ». Pour demander justice pour elle et toutes les autres femmes tuées parcequ’elles étaient des femmes dans une société patriarcale. Une voix pour dire que l’Etat et la police font partie du problème, pas de la solution.